Château d'Aubigny sur Nère, Château des Stuarts

 

chateau-stuarts-aubigny-sur-nere

Le château des Stuarts est situé à Aubigny-sur-Nère , dans le département du Cher de la Région Centre. Edifié au début du XVIe par les Stuarts, le château est actuellement utilisé comme une mairie et un musée de la Auld Alliance. Très prisé des écossais pendant l'été la ville se transforme en un lieu de villégiature où la langue Anglaise est omniprésente,  le petit centre d'Aubigny sur Nère est relativement dynamique et vivant pendant cette période pour un petit village. Comme Saint-Germain-en-Laye, pour d'autres raisons, la ville est un lieu symbolique des Stuarts et de la Auld Alliance sur le territoire Français.

 

Article connexe. Auld Alliance

 


Informations
  • Adresse :  Office de Tourisme Sauldre et Sologne. 1 Rue de l'Eglise -  18700 Aubigny sur Nère
  • Téléphone :  02 48 58 40 20
  • Heures d'ouvertures & Visites & Météo : l'ouverture du musée est géré par l'office de tourisme d'Aubigny sur Nère, il vaut mieux les contacter avant car le musée n'a pas d'horaire spécifique. Le musée est situé dans le château qui lui même est à une dizaine de mètre de l'Office de Tourisme d'Aubigny sur Nère, vous y serez par ailleurs plutôt bien acceuillie ( ce qui n'est pas toujours évident selon les offices de tourisme ). L'entrée est gratuite ( 2013 ), si le musée semble un peu désuet il a cependant le mérite d'offrir au visiteur un bon panorama historique de la Auld Alliance, il est possible que ce musée soit entièrement transformé dans les prochaines années.

  • Aubigny organise régulièrement des manifestations en souvenir de la Auld Alliance , comme le 13 et 14 Juillet 2013 où plus de 15 000 personnes sur deux jours ont participé à la manifestation, de belles photos ici  de Cekispass : http://www.flickr.com/photos/cekispass/sets/72157634639392270/
     

 

Historique
sources : documentations sur place

 
Initialement territoire des moines du chapitre de Tours, ils sont contraints de demander l'aide des rois de France face à des velléité des seigneurs avoisinants. Philippe-Auguste annexe la ville en 1189 au domaine royale et fait édifié une fortification ainsi qu'une double enceinte autour de la ville; Il en reste deux tours dont une rue "le Mail Guichard" et une autre "rue de la Tour". Il fait organiser la cité autour de l'église Saint-Martin, commun à la majorité des communes, et crée une administration.

Arrivé en 1419 par le port de la Rochelle  ,avec un corps expéditionnaire, Jean II Stuart de Darnley débarque dans le cadre de la Auld Alliance. Il reçoit en récompense des services rendus les terres de Concressault puis celle d'Aubigny en 1423.

Ce premier château est abandonné au milieu du XVe, le Seigneur écossais Jean II Stuart loge dans la ville dans l’Hôstel du Prieur. Jean II Stuart, suivi après sa mort par Bérault Stuart, fait édifier un château à l’extérieur qui est aujourd’hui le château de la Verrerie.

Le château actuel est édifié au début du XVIe siècle, probablement entre 1517 et 1543 après le terrible incendie qui ravagea la ville le 11 juillet 1512. Robert Stuart permis aux habitants de couper du bois dans la forêt, ce qui conduisit parait-il à l destruction d'une parcelle entière de la forêt. C'est de cette époque que date une grande partie des maisons en bois d'Aubigny. ( source )

1589, Aubigny est assiégé par la Ligue du Maréchal de La Châtre, l’enceinte de la ville est ouverte mais la résistance de Catherine de Balzac d’Entragues, veuve d’Edmé I Stuart, permet de repousser les assaillants qui jettent leur dévolue sur le château de la Chapelle d’Angillon. La ville est ceinturé de deux  enceintes défensives et de quatre portes : Porte du château, porte Sainte-Anne, Porte d’Argent et la porte des Foulons, portes disparus aujourd'hui.

En 1672 disparait le dernier Stuart de la lignée de Darnley, la ville revient alors à couronne de France. 

Au XVIIe, Louis XIV offre la ville à la duchesse de Portsmouth, favorive du roi Jacques II Stuart avec qui elle aura un fils " duc de Richmond", une autre lignée mais cousin éloignée des Stuarts de Darnley. Elle  fait agrandir le Logis jusqu’à la chapelle, crée des Grands Jardins avec un disciple de Le Nôtre et réaménage une tour de l’Aile ouest. Elle supprime les impôts et prendra le "titre" de "Bonne Dame d'Aubigny" notamment pour ses oeuvres pour l'Hôtel Dieu des dames religieuses. Elle décède en 1734 et lègue tous ses biens à son petit-fils le deuxième Duc de Richmond. Il fait vider les châteaux de tous les biens pour les transférer à GoodWood ,dans le Sussex du Royaume Uni actuel, et n'y revient que pour la chasse.

Pendant la révolution française il est inscrit sur la liste des émigré et ses biens sont confisqués et revendus en bien national, la ville fait acquisiton du château et des jardins en 1812.

Au XIXe siècle le château abrite une maire, une école, la gendarmerie, le tribunal et la prison, malheureusement la tour de l’horloge est détruite ainsi que l’aile Sud.

De 1920 à 1925, le château est restauré par Paul Guérin, architecte de la ville.

Le château abrite aujourd’hui le musée de la Auld Alliance retraçant les grands faits marquants du plus long traité d'alliance militaire et politique entre deux pays.



 

Photographies